Comment passer moins de temps devant des écrans…..

 

Avez-vous dans votre entourage des gens qui n’ont pas le temps ? Qui sont débordés ?

J’ai vécu ce sentiment d’être débordé. Mais par quoi exactement ?

Il est peut être temps de prendre du recul et d’analyser ce qui constitue notre temps et pour quoi nous faisons les choses et ainsi de mieux comprendre pourquoi on est débordé.

La dictature de nos écrans

En ce qui me concerne, je partage mon temps en deux catégories : les distractions « inutiles » et les occupations « utiles ».

Au premier lieu des distractions inutiles : les écrans. Si la télévision est la star incontestée de ce hit parade, elle est rattrapée aujourd’hui par tous les supports d’image.

Ordinateurs, smartphones, tablettes qui permettent de regarder à n’importe quoi à n’importe quel moment des distractions : une vidéo rigolote de chat, une parodie de pub, un clip super génial, etc…autant de distractions qui sont une perte de temps.

Beaucoup de gens ont la sensation d’exister parce qu’on est capable de parler de la dernière série policière « machin » ou la dernière série médiévale « truc », parce qu’on communique par Facebook, Snap ou Whatsapp.

Ecran

Mais est ce vraiment le cas ?

Il n’est pas question d’éliminer toutes les distractions mais de prendre conscience qu’il y en a beaucoup trop et qu’il est possible de réaliser, pour soi, des choses utiles sans avoir l’impression d’être submergé. Ce qui au passage réduit notre niveau de stress.

On passe, en moyenne, plus de 4h par jour devant un écran : ordinateur, smartphone, télévision, etc… Il va sans dire que c’est hors travail ! C’est le temps passé chez soi, pas pour des raisons professionnelles.

Ne serait-il pas plus intéressant d’acheter un livre (ou un ebook) sur cette passion qui avance si lentement ? Vous voulez démarrer un régime, un sport, jouer d’un instrument de musique ? Il vaut mieux acheter un livre plutôt que de passer son temps devant des écrans, non ? Ou de regarder des vidéos éducatives qui vous apprennent à jouer d’un instrument.

Quelques uns le font, mais assez peu pour l’instant.

Mieux connaitre un sujet c’est la garantie d’aller plus vite et d’être plus efficace. Et passer du temps sur un loisir qui vous plait vous apportera, de manière durable, une satisfaction bien supérieure à n’importe quelle image visuelle, si amusante soit-elle.

Lorsque j’ai voulu courir mon premier marathon (prenez un défi que vous souhaitez réaliser), j’ai acheté des magazines sur le sujet. Et le soir, j’ai acquis quelques connaissances supplémentaires sur la course à pied grâce à cette lecture que je n’aurai pas eu si j’avais regardé la télé. J’ai progressé bien plus vite en passant des distractions inutiles (télé ou autre) à un apprentissage utile de la course à pied. Il n’était pas question de gagner la course mais de la faire dans les meilleures conditions possibles.

Il y a une citation qui résume bien cet état d’esprit (je ne sais plus de qui, ni si je transcris à la lettre la citation mais l’esprit est là) : « La télévision apporte beaucoup de distractions et peu de connaissance, la lecture beaucoup de connaissances et peu de distraction ». Il ne s’agit pas de devenir prix Nobel mais juste de grandir mentalement, pour soi.

Encore faut-il le décider. Et avant de le décider en prendre conscience.

Maintenant que vous savez, à vous de jouer.

Juste une aide supplémentaire : la télévision est une grande source d’informations anxiogènes : meurtres, attentats, inondations, sécheresse, accidents en tous genre, etc.…Regarder les infos une fois par semaine suffira largement, les chaines d’informations ayant fortement tendance à repasser en boucle les mêmes événements.

Alors pourquoi passer du temps tous les jours sur ces sujets ?

Et comment passer moins de temps devant des écrans ?

Le changement

Je vous propose 4 étapes progressives :

1) Choisir une passion ou une envie que vous n’avez jamais eu le temps de démarrer ou de continuer ou de finir, à vous de voir

2) Prendre la décision de s’y (re)mettre

3) Faire un planning des étapes pour avancer sur ce sujet, achetez des revues (livres ou e-book, vidéos sur le sujet pour les accros d’écran)

4) Et s’y mettre les soirs à la place de regarder la télé ou tout autre écran susceptible de vous distraire.

Démarrer doucement et vous verrez que chaque connaissance supplémentaire vous permettra de progresser rapidement. Et plus vous progresserez, plus vous aurez envie de continuer.

Au détriment des écrans de distractions qui passeront au deuxième plan.

Aujourd’hui, je ne regarde la télévision que quelques minutes par jour. Et c’est bien suffisant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Posted by: Eric PEPIN on Category: Non classé